AAEAAQAAAAAAAAlgAAAAJDJlMjc1YmZiLTdmZTktNDk4Ny04ODI3LWUyYTYzNTRiMTZmYg

 

source : linkedin.com 

Nous allons ensuite vous présenter le  troisième exemple que nous avons choisi de traiter : il s’agit de Sporvizor. Sporvizor est un réseau social sportif sous forme d’application mobile qui permet à tous les pratiquants de sport de trouver des partenaires, des lieux de pratiques. Cette entreprise favorise la création de liens sociaux à travers l'organisation de rencontres sportives. Mais elle est encore en élaboration et sera disponible sur l’Apple Store et Android dans un futur proche, son principe étant de rendre le sport toujours plus accessible à tous.1  Nous avons eu la chance d’avoir pu obtenir un rendez-vous avec toute l’équipe composée de trois jeunes diplômés d’école de commerce : Anis Azli, le président ; Benoit Joachim, le co-fondateur et le directeur général ainsi que de Valentin s’occupant majoritairement de notre site internet et de certains visuels graphique.  Ils ont pu nous éclairer sur le sujet. Nous avons eu l’occasion de découvrir l’entreprise au forum de l’économie sociale et solidaire à Sceaux tenu le 5 novembre 2016.  De plus, cet exemple est différent car il s’agit d’une entreprise à but lucratif, différent des deux exemples précédents. Nous avons décidé de choisir Sporvizor car nous avons été séduites par le concept de « sport collectif digital ». Il s’agit d’une entreprise locale à proximité. De nos jours, les initiatives locales comme celle-ci sont de plus en plus rares.

Sporvizor un concept innovant

Sporvizor est une jeune entreprise aussi appelée « Start Up »,  scéenne créée en Janvier 2016. Une « Start Up » est une jeune entreprise, souvent innovante, promis à une croissance importante et rapide. Il s’agissait d’une thèse étudiante au sein leur école de commerce nommée Audencia à Nantes2 lors d’un mastère de management spécialisé dans l’organisation des sports. Présentée à l’école, celle-ci a accepté de mettre sous forme de Business plan, soutenu par les professeurs et après des tests de faisabilité. Les deux étudiants passionnés de sport ont décidé de se lancer dans ce projet car eux-mêmes étaient dans le besoin de trouver des partenaires et des lieux pour pratiquer du sport. Ils sont convaincus que la pratique sportive est fondamentale à l’épanouissement personnel. Les deux jeunes salariés ont étudié plusieurs modules notamment la stratégie digitale ou le digitale marketing. Ils ont appris les nouvelles consommations du sport ainsi que l’importance des médias dans le milieu du sport. Grâce à un intervenant issu de leur réseau, Benoit Joachim et Anis Azli ont pu être sensibilisés sur le marketing sportif et sa place dans la société digitale. Benoit Joachim entre dans l’univers professionnel en démarrant Sporvizor. Ledéveloppement de cette entreprise se fait pas à pas localement et possède comme premier partenaire et ambassadeur, la commune de Sceaux. Les fondateurs ont fait appel à des professionnels extérieurs  afin d’élaborer l’application, le logo, le graphisme.  L’application sera gratuite et lancée en 2017 au plus tard et elle prendra place qu’en Ile de France mais les fondateurs espèrent se développer dans toute la France en 2018 et même peut-être à l’International.  

 Plus sociale que solidaire

L’entreprise Sporvizor est plus d’orientation sociale que solidaire. En effet, l’entreprise est à but lucratif car tous les salariés sont rémunérés grâce aux communes ou bien aux marques de textiles sportifs. Notamment, les partenariats acquis par ces derniers ou bien éventuellement par la publicité. (marques de vêtements pour faire du sport comme Décathlon). De plus contrairement aux deux exemples précédents, il n’y a pas de bénévoles et seulement des salariés. L’entreprise possède un capital social de 5000 euros étant donné qu’il s’agit d’une entreprise qui a moins d’un an. Elle possède aussi des concurrents qui sont aussi de jeunes Start Up. Il s’agit d’un concept innovant souvent inauguré par d’autres entreprises comme celle-ci mais malheureusement, lancer une start up est difficile notamment à cause des financements : l’Etat ne subventionne pas ou presque peu les nouvelles jeunes entreprises alors que le plus souvent, leurs concepts attirent de la clientèle française mais aussi mondiale.

 Sporvizor est orienté vers le social car tout d’abord, il s’agit d’un réseau social. C’est un site internet qui permet aux internautes de se créer une page personnelle afin de partager et d'échanger des informations autour du sport à leur communauté d'amis et leur réseau de connaissances. L’entreprise permet de pratiquer du sport à l’échelle locale afin de nouer des liens avec les habitants de son quartier ou bien encore, découvrir des infrastructures de sa commune. Grâce à Sporvizor, les utilisateurs peuvent faire du sport tout en rencontrant de nouvelles personnes habitant à proximité possédant les mêmes centres d’interêts : cela peut agrandir le cercle social des internautes. Globalement, cela est le principe du réseau social mais le fait que Sporvizor soit basé sur le sport, cela influe sur le mode de vie. 2

Sporvizor est un réseau social sous forme d’application pour smartphone. En France, 52% des Français possèdent un smartphone et utilisent leurs applications et plus de 73% des moins de 35 ans ont un smartphone.6 Les fondateurs de Sporvizor souhaitent cibler les populations entre 18-25 ans, actifs sur les réseaux sociaux et représentant selon eux la nouvelle génération de sportifs qui utilisent leur smartphone. Nombreuses sont les applications sportives, comme par exemple Nike Running qui permet la pratique de sport. Néanmoins l’âge requis pour adhérer au réseau social est l’âge de 13 ans comme les concurrents Facebook etc.. La génération entre 18-25 ans cherche l’instantané d’où l’utilité des réseaux sociaux qui informent en temps réel 6 : l’exemple de la fonctionnalité de Sporvizor qui est l’organisation d’évènement sportif est intéressant, un utilisateur souhaitant organiser un évènement où et quand il le souhaite. Les fondateurs ont voulu donc élaborer l’application pour attirer les millenials (il s’agit de la génération 18-30 ans qui travaillent, innovent grâce aux nouvelles technologies). Notamment grâce le nom de l’application en lui-même « Sporvizor » à consonance anglaise, les graphismes ludiques avec une couleur rouge orangé qui représente les jeunes mais aussi les femmes car le sport n’est pas seulement réservé aux hommes. Cette couleur est aussi innovateur car principalement tous les logos des réseaux sociaux les plus utilisés sont bleus comme Facebook, Twitter, Linkedin.  Sporvizor a aussi un intérêt qui est de changer la vision du sport envers les jeunes et donner envie d’en faire : le fait de pratiquer une pratique sportive à plusieurs renforce le coté solidaire. Nombreux sports sont proposés dans l’application peuvent séduire la plupart des utilisateurs : Basketball, football, tennis ou même course à pied qui est le plus souvent un sport solitaire. Ce sont des sports qui se jouent en communauté et donc incitent les utilisateurs a par exemple, découvrir une nouvelle pratique sportive tout en se dépensant. Le sport possède des valeurs comme l’esprit d’équipe, le fair-play mais aussi le plaisir qui se réfèrent aux valeurs des fondateurs en créant Sporvizor , c’est en premier une activité  qui se pratique en communauté.  Comme dit précédemment, grâce à l’application, faire du sport en communauté devient facile, rapide et bien sûr, c’est à proximité : cela incite les jeunes à pratiquer une activité sportive en communauté et dans leur espace géographique proche.  Eventuellement, grâce à Sporvizor, le sport en communauté à l’échelle locale deviendra un véritable phénomène de société et formera peut être des équipes sportives ou encore des sportifs de haut niveau. 3

sporvizor-300x300

 

source : fabricejousselin.com

Aspect géographique :

Comme dit précédemment, pour le lancement en janvier 2017, l’application s’implante en Ile de France : pour des raisons tout d’abord logistiques et puis, aussi, les fondateurs résident en Ile De France. De plus, les infrastructures sportives, les clubs locaux sont nombreux notamment dû au nombre d’habitants en Ile de France qui est de douze millions mais elles ne sont pas aussi nombreuses qu’en Province principalement dû à un manque de place pour aménager ces espaces. Par ailleurs, les conseils généraux d’ile de France sont très à cheval sur la pratique des sports surtout celles des jeunes. Nombreux stages sportifs gratuits sont proposés, des bourses pour pratiquer une activité sportive extrascolaire ou bien encore, des aménagements d’espaces sportives dans les espaces publiques comme des chemins pour les coureurs, des pistes cyclables, des salles de sports publiques. De plus, les fondateurs de Sporvizor ont pour but de valoriser le sport local ; c’est-à-dire de valoriser les clubs sportives de la ville plutôt que les grands évènements sportifs qui font déjà assez parler d’eux dans les médias. De plus, les pratiquants de sport en Ile De France  sont nombreux notamment grâce à la pluralité d’espaces verts comme des squares, des parcs comme le Parc Montsouris, le parc de Sceaux mais aussi au développement des salles de sport moins coûteuses : les salles de sport se démocratisent en proposant des tarifs attractifs (même si cela reste cher) qui attirent la plupart des jeunes. Concernant la ville de « naissance » de l’application est Sceaux, Sceaux est comme dit dans l’introduction, la ville natale de Anis Azli, le président : l’entreprise est implanté dans cette ville, l’entreprise est aussi partenaire avec la mairie de Sceaux. La Ville encourage fortement la pratique sportive dès le plus jeune âge dans les écoles mais aussi dans le cadre des activités de loisirs à l’image des stages multisports scéens et de Sport en famille. Mais, Sceaux est aussi une ville sportive qui possède de nombreux clubs sportifs renommés notamment de basketball, elle possède des dizaines d’infrastructures sportives dans toute la ville qui ont pour la plupart été rénovés  comme trois grands terrains de tennis, des grands tatamis pour pratiquer des arts martiaux, un terrain de football, une piscine. La ville possède aussi le Parc de Sceaux qui est le plus parc de Paris Sud.7  Ce parc a nombreux intérêts récréatifs notamment sportifs comme la pratique de course à pied, la pratique de la natation avec la piscine extérieur. Sporvizor possède aussi un intérêt pour la ville de Sceaux. En effet, la ville de Sceaux est une ville plutôt à population âgée et qui souhaite attirer la jeune population scéenne, surtout dans le domaine de sport. La commune peut éventuellement financer Sporvizor en mettant par exemple, en lumière une infrastructure de la ville sur l’application, cela peut être à l’avantage de l’application mais aussi de la ville. Cela renforce le coté local, tout en attirant la jeunesse.

 

Concernant l’échelle national,  les fondateurs espèrent la lancer en 2018 : en France, le sport est totalement acquis par la société. Il s’agit d’un marché très porteur, chaque jour de nouveaux acteurs entrent dans ce secteur : des sites, des blogs, des équipements voient le jour. Le gouvernement
incite la pratique de sport comme il l’évoque : «  La pratique sportive est, au plan individuel, un vecteur d’émancipation, d’insertion et d’amélioration de la santé et, au plan collectif, un facteur de cohésion nationale et d’amélioration de la santé publique. C’est pourquoi, il est important que l’ensemble des acteurs publics prennent en compte les activités physiques et sportives dans leurs politiques publiques. Le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports veille, pour sa part, à conduire sa politique de développement du sport pour tous. » 8 De plus, les infrastructures sont nombreuses en France mais on constate que les départements les moins denses sont ceux qui possèdent le plus d’équipements sportifs : les dix départements de France métropolitaine les plus équipés, compte tenu de leur population, sont tous classés dans les quinze départements les moins denses (moins de 43 habitants/km²). Une telle assertion ne paraît pas révolutionnaire en ce qui concerne des départements très denses et urbanisés comme Paris ou les Hauts-de-Seine, à cause d’un évident problème de place. 9 Par ailleurs, selon une étude de l’INSEE, en 2013, 82 % les adhérents d'associations sportives participent régulièrement aux activités de leur association le sport est devenu un véritable mode de vie pour certains. Notamment grâce aux grands évènements sportifs nationaux et internationaux, les Jeux Olympiques, la Coupe du Monde, Roland Garros qui réunit des millions de téléspectateurs de toute âge. Le sport est devenu en quelques années un phénomène de mode, notamment grâce aux marques de vêtements sportifs qui créent des vêtements ou des chaussures de plus en plus esthétiques et innovateurs, (nouvelles technologies ClimaCool chez Adidas). Les vêtements de sport ont leur place dans l’industrie du luxe, Nike a collaboré avec Balmain en 2015 : le vêtement de sport a sa place des collections prêt à porter et même luxe. Néanmoins, on constate que Le revenu et le diplôme sont des forts déterminants de la pratique d’une activité physique ou sportive. Lorsqu’on appartient à une catégorie sociale « défavorisée » (moins de 1500 euros de revenu mensuel pour le foyer d’appartenance et un diplôme de niveau inférieur au bac), on pratique moins que l’ensemble de la population. A contrario, ceux qui sont le plus favorisés socialement (hauts revenus du foyer et diplômes du supérieur) sont ceux qui pratiquent le plus d’activités physiques et sportives. Cette analyse est confirmée par l’observation du taux de pratique physique et sportive selon la catégorie socioprofessionnelle. 8

A l’échelle internationale, le sport possède aussi une place très importante dans la société. En effet, le sociologue et philosophe Mark Horkheimer conclut que le sport est expression moderne de grandes traditions culturelles du passé, le sport est devenu une expression de la liberté. Le sport grâce aux évènements sportifs est souvent au cœur de l’actualité mondiale pendant des semaines. Par ailleurs, L’ONU, l’UNESCO considère le sport comme un moyen de rétablir la paix. De plus, le sport est considéré comme un moyen d’intégration : L’intégration c’est l’union de différents groupes et/ou personnes dans une société, une institution ou une organisation, c’est un processus qui conduit une personne à devenir un acteur social.  Le sport est un outil d’intégration privilégié parce qu’il porte naturellement en lui les valeurs de respect, de tolérance et d’effort. 10 Pour en revenir à notre entreprise, grâce à l’apparition d’applications comme Sporvizor qui fleurissent en masse de jour en jour, la pratique du sport devient de plus en plus accessible à tous. 7

Mais un des buts des fondateurs de cette start-up : faire du sport en toute sécurité. Grâce à l’application, les utilisateurs peuvent pratiquer du sport en communauté. Faire du sport en communauté permet de sentir plus en sécurité. Prenons l’exemple des femmes pratiquant la course à pied dans les parcs publics; les joggeuses ne se sentent pas forcément en sécurité : nombreuses agressions sexuelles ont été recensé en 2016 surtout dans les espaces verts publiques en région parisienne. 12 Certaines joggeuses courant seules évitent de courir dans des endroits isolés ou même encore, possèdent sur elles une bombe lacrymogène afin de se défendre en cas de pépin. Grâce à Sporvizor, les joggeuses pourront trouver des partenaires et donc se sentir en sécurité pour que la pratique du sport devienne un réel loisir.

 

 

Afin de conclure, Sporvizor est un réseau social sportif sous la forme d’une application mobile qui permet à tout pratiquant de sport de trouver des partenaires, découvrir des lieux de pratique, organiser des rencontres sportives à l’échelle locale1  Sporvizor visant un public jeune, permet de pratiquer une pratique sportive grâce aux nouvelles technologies ainsi de pratiquer du sport en communauté qui renforce le coté social. Le sport possède une place importante dans la société.  Sporvizor est bien une entreprise ancré dans l’économie social et solidaire même si elle est plus accès social.

 

 

Pour en savoir plus : SOURCES/NOTES :

Le site officiel : http://sporvizor.com/

La plupart des informations proviennent des fondateurs de l’application avec qui avons eu la chance d’avoir un rendez vous.

: selon https://www.linkedin.com/company/sporvizor

: selon  https://www.youtube.com/watch?v=QcEkK1jYfNo

: selon  https://www.youtube.com/watch?v=YHEcHVOjgbA

4 :  selon https://fr.linkedin.com/in/anis-azli-10626175

5 : d’après  http://fr.viadeo.com/fr/profile/benoit.joaquim

6 :  Selon : http://www.zdnet.fr/actualites/infographie-portrait-de-l-utilisateur-de-smartphone-francais-39796286.htm : article écrit par Christophe Auffray en 2015

: D’après le Journal de Sceaux paru Décembre 2016.

: D’après une étude sur la place du sport dans la société établi par le gouvernement en 2015 : http://www.sports.gouv.fr/IMG/pdf/la_pratique_des_activites_physiques_et_sportives_en_france.pdf

9 :  selon le blog : http://www.c-radar.com/blog/2012/09/05/dossier-les-equipements-sportifs-en-france-1ere-partie-densite-des-equipements-et-pratique-sportive-en-france-metropolitaine/

10 :  selon le site : http://sportcultureetsociete.e-monsite.com/pages/ii-quel-role-joue-le-sport-dans-la-societe.html

11 :    D’après l’article écrit par Phillipe Plassart en 2016 : http://www.lenouveleconomiste.fr/millennials-la-generation-sans-pareille-317

12 :  d’après l’article : https://groupegaullistesceaux.wordpress.com/2012/12/02/sceaux-nest-pas-une-ville-dexception-en-matiere-de-securite/

 

Remerciements : Benoît Joachim, Anis Azli pour votre accueil, le Forum d’économie Sociale et Solidaire de Sceaux.